Accoucher sans péridurale au Japon : version 1

Au pays du soleil levant, la norme, c’est l’accouchement sans péridurale. Si vous souhaitez en avoir une, l’acte sera forcément programmé. De mon côté, l’enfantement a été d’autant plus douloureux que le travail a dû être déclenché, puisque j’avais perdu les eaux la veille. Alors, comment survivre à cette épreuve ? Les conseils de la sage femme japonaise… Accouchement sans péridurale au Japon - mon expérience : la balle de tennis ou le poing Et en effet, ça marche ! Et vous ? Comment s’est passé votre accouchement ? Avec ou sans péridurale ? Programmé ? Césarienne ? *** Pour celles qui seraient intéressées par l’accouchement sans péridurale : c’est seulement à la fin de l’accouchement, pendant la délivrance, qu’il faut pousser. Le reste du temps, il faut subir les contractions en s’efforçant de ne pas pousser, pour préserver son périnée et éviter les déchirements. D’où la balle de tennis ou le poing, qui aident à exercer une contre-poussée. Par ailleurs, au Japon, les sages femmes sont d’excellentes masseuses, ce qui aide énormément pendant le travail. Mais de mon côté, si j’avais eu le choix, j’aurais adoré avoir une péridurale !!! On dit que chacun vit différemment la douleur. Pour moi, chaque contraction, c’était comme une armée de chevaux qui serait venue piétiner mon ventre au grand galop… On a beau se dire qu’on n’en mourra pas, on a tout de même l’impression d’être au seuil de la folie. Même si bien sûr, tout est très vite oublié !      

La stoechimétrie des biberons

Depuis que le petit deuxième est à la crèche, c’est allaitement mixte.

Température, solubilité, nombre de moles, lait premier âge, lait second âge, biberon japonais en verre, biberon français anticolique, tétine L… Chaque matin, la chimie des biberons, c’est toute une histoire !

Dosage biberons deux bébés cuillère et température

NB Ce dessin si anodin en France n’est pas du tout commun au Japon : ici, les femmes allaitent souvent longtemps (en général au moins juqu’à 12 mois, fin du congé maternité). D’ailleurs, à 1 an, on arrête souvent tout : le sein ou le biberon si l’enfant était déjà sevré. Les bébés japonais de plus d’1 an prennent donc beaucoup moins de lait que les bébés français.

Et vous ? Vous faites comment ? Allaitement exclusif ou mixte ? Jusqu’à quel âge ? Biberons ? Et vous avez une recette pour que le bib soit à la bonne température, sans y passer des plombes ?

PS les corrections des chimistes sont les bienvenues ! D’ailleurs, si quelqu’un pouvait m’expliquer pourquoi les liaisons des molécules de lactose sont de deux types (trait fin ou trait épais) ? Et pourquoi, dans la molécule de caféine, la liaison entre les deux N présente un coude ? Et la molécule de lactose est-elle la même dans le lait en poudre et dans le lait liquide ? Bon mais peut-être qu’on s’éloigne un peu trop du sujet…

Avec Pomme et Poil, Hananoo se lance à Yokohama !

Bonjour à tous,

Ça fait bien longtemps que je n’avais pas donné de nouvelles… En fait, je suis enceinte du deuxième (naissance prévue en avril) et par ailleurs, je me lance comme illustratrice au Japon, à Yokohama !

Hier, j’ai inauguré mon premier stand au sein du marché de Noël des anciens entrepôts du port (Akarenga) où j’ai vendu des cartes postales de Yokohama mettant en scène un couple de chats parisiens, du nom de Pomme et Poil, dans leur périple… Et à partir de 10 décembre, ces cartes seront en vente dans le grand shopping mall du port, les World Porters !

Quelques images de tout ça…

***

Dans mon stand  :

Hananoo

***

Carte de Noël “bleue” :

hananoo-pomme-poil-christmas-blue

Pomme et Poil, qui avaient jusqu’ici toujours fêté Noël avec leur famille, sont cette année à Yokohama. Au Japon, Noël se fête avec les amis ou entre amoureux. Pomme et Poil décident de passer ce moment ensemble dans la grande roue “Cosmo Clock” du port. Au fond, la Yokohama Landmark tower.

***

Carte de Noël “rouge” : 

hananoo-pomme-poil-christmas-red-boat

Pomme et Poil ne seront pas seuls à Noël ! Le petit renne au nez rouge les a invités à dîner dans le bateau du père Noël. Dommage pour lui. Bien au chaud, les deux ingrats n’attendront pas la fin de son service pour engloutir cette dinde toute dorée, à la peau bien croquante… Tout au fonds, loin derrière le père Noël, la silhouette du pont à haubans du Bay Bridge de Yokohama.

***

Carte “Bonne année de la poule” :

hananoo-pomme-poil-new-year-akarenga-chicken

Bonne année du coq ! Depuis Noël, Pomme et Poil ont pris goût aux volatils. Et cette poule bien plantureuse pourrait bien faire leur dîner ! À votre avis, qui va gagner ?

PS la façade, c’est justement un morceau de celle du “Akarenga”, le bâtiment en briques rouges des anciens entrepôts du port.

***

Carte “Bonne année et danse du dragon” :

hananoo-pomme-poil-new-year-dragon

Pomme et Poil ne manqueront bien évidemment pas de passer le nouvel an chinois au China Town de Yokohama. La danse du dragon ? Why not ! Mais ce qui les amusera le plus, ce sera de chiffonner la figurine du dragon avec leurs petites griffes !

***

Carte “le baiser”:

hananoo-pomme-poil-fuji-pink-minatomirai

Pomme et Poil décident de fêter la Saint-Valentin sur un bateau de croisière… Ils n’ont que faire de la skyline de Minatomirai, le quartier d’affaire du port, ni de la silhouette du Mont Fuji qui a pris les couleurs du soleil couchant. Les deux amoureux se bécotent sur le pont, en se foutant pas mal du regard oblique des Japonais honnêtes… et fort pudiques.

***

Carte “Sakura et Hikawamaru”

hananoo-pomme-poil-hikawamaru-sakura

C’est la première fois que Pomme et Poil font le “hanami“, qu’ils festoient sous les cerisiers en fleurs. Dans le parc “Yamashita Kôen”, au bord de la mer, se trouve une variété bien particulière de sakuras : les cerisiers pleureurs. Poil a grimpé sur l’arbre pour les regarder de plus près. Ce que Pomme n’apprécie pas particulièrement car elle sait que ce que les Japonais détestent le plus, ce sont les gens qui cassent les branches des sakuras. Comment le savait-elle ? Et comment se fait-il que le regard des autres la préoccupe autant ? Pomme serait-elle en train de se japoniser progressivement ?

À l’arrière plan, le bateau “Hikawa Maru“.

***

Carte “Merci” – le port de Yokohama vu du ciel

hananoo-pomme-poil-merci-minatormirai-birdview

 

Et voici le port de Yokohama avec notamment la grande roue du Cosmo Clock 21 et le gratte-ciel “Pacifico”… Et puis, oui : Pomme et Poil savent parfois dire Merci, aussi ingrats soient-ils.

***

Carte “Joyeux anniversaire” – la tour du valet

hananoo-pomme-poil-joyeux-anniversaire-jack

Pomme et Poil, aussi solitaires soient-ils à Yokohama, aiment toujours faire la fête. Pomme a grimpé tout en haut de la tour du mémorial de l’ouverture du port de Yokohama pour s’exercer au Pole Dance. Au fait, allez savoir pourquoi, cette tour est appelée “Jacks’s Tower” ou Tour du Valet. La tour du Roi étant celle du bâtiment de la préfecture de Kanagawa, et celle de la Reine, celle du bâtiment des douanes de Yokohama.

 

L’onomatopée japonaise du jour : KYAAA ou le cri féminin de l’horreur

blog-onomatopee-japon-kyaaaa-cri-femme-hananoo

Les onomatopées japonaises dans une histoire qui me passe par la tête…

Colette la girafe est une passagère de l’Arche de Noé, un splendide porte-conteneur en bois qui transporte des animaux vers le Mont Ararat.

N.B. Afin d’éviter toute reproduction non maîtrisée des passagers, les mâles et les femelles voyagent dans des cages séparées.

Colette, que vous avez pu voir dans les postes précédents, a mangé une salade pleine de chenilles et a très mal à l’estomac.